Les parcours cyclo-pédestres

La Communauté d’Agglomération de Longwy (CAL) développe depuis plusieurs années un réseau de parcours cyclo-pédestre, constitué de plusieurs phases. Cette mobilité douce concerne deux axes majeurs :
- Un axe urbain, plutôt orienté sur les déplacements professionnels,
- Un axe périurbain, plutôt axé sur les déplacements de loisirs.

La première phase, dont les travaux sont achevés, concerne l’aménagement de voies vertes dans des secteurs périurbains et a vocation à favoriser le cyclotourisme et la découverte du petit patrimoine local. Elles sont répertoriées de la manière suivante :
- Branche 1 : Saulnes – Hussigny-Godbrange (5,6 km),
- Branche 2 : Herserange – Moulaine (3 km),
- Branche 3 : Cons-la-Grandville – Lexy – Réhon (6 km).

La deuxième phase, en cours, concerne quant à elle des secteurs en zone urbaine et répond à une problématique majeure et transversale de « l’agglomération des 3 frontières » : celle de la mobilité des travailleurs et apprenants frontaliers. C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité développer ce projet dans le cadre du programme INTERREG VA Grande Région en partenariat avec nos voisins belges et luxembourgeois.
Le projet vise à encourager et inciter les milliers de travailleurs frontaliers résidant à proximité des gares de Longwy, Messancy (Belgique), Athus (Belgique) et Pétange (Luxembourg, avec son futur P+R de 1800 places à l’horizon 2021) à délaisser leur voiture au profit de l’intermodalité vélo/train pour se rendre sur leur lieu de travail et les zones d’activité des trois pays.
Ces branches urbaines sont répertoriées comme suit :
- Branche 4 : Longwy – Saulnes (4,5 km),
- Branche 5 : Longwy – Longlaville (5,8 km, travaux en cours),
- Branche 6 : Longwy – Réhon (2,1 km, travaux prévus 2020),
- Branche 7 : Longlaville – Mont-Saint-Martin (0,8 km, travaux prévus 2020).

Une troisième phase, à venir, concernera enfin les zones rurales et aura pour ambition de promouvoir la mobilité douce sur l’ensemble du territoire de la CAL. L’objectif, à terme, sera de relier tous les sentiers cyclopédestres de la CAL et de permettre aux habitants de chaque commune de profiter d’un réseau adapté aussi bien pour les déplacements professionnels que pour les déplacements de loisirs, ainsi que de permettre aux touristes de découvrir notre territoire grâce à ce réseau. Pour ce faire, un ambitieux programme pluriannuel d’investissement sera établi, avec la réalisation de nombreuses nouvelles branches. La réalisation de deux de ces nouvelles branches est d’ores et déjà prévue au cours de l’année 2020 :
- La branche 8 Cons-la-Grandville – Ugny (sur une distance d’environ 1,9 km)
- La branche 9 Gorcy – frontière (sur une distance d’environ 1,8 km)
La réalisation d’autres branches est prévue pour les années suivantes dans le cadre de cette troisième phase :
- Branche 10 : Morfontaine – Laix (≈ 5,5 km), puis Morfontaine -Fillières
- Branche 11 : Chenieres – Laix (≈ 3,8 km),
- Branche 12 : Cutry – Chenieres (≈ 5,5 km), puis Cutry -Sentier cyclo Cons-Rehon
- Branche 13 : Gorcy – Vaux –Plaine des jeux à Longwy haut- Mont-Saint-Martin (terres de Mercy) (≈ 5,5 km).

Etat d’avancement des différentes branches :

Avancement branches cyclo pedestres